Comment devient-on cartographe?

Jadis, il était possible de devenir cartographe en joignant une agence de cartographie et en apprenant sur le tas, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. En fait, la cartographie est devenue si complexe qu’il est maintenant nécessaire d’obtenir une formation officielle afin d’en maîtriser toutes les complexités et de pouvoir être éligible pour un emploi au même titre que ceux qui possèdent la formation nécessaire. Au Canada, on peut acquérir cette formation adéquate de deux façons, soit en poursuivant des études au niveau collégial ou en étudiant pour obtenir un diplôme universitaire. La liste des collèges et des universités qui offrent la formation en cartographie se trouve dans la section « Appendice », mais vous devrez contacter ces écoles individuellement afin d’obtenir des renseignements sur les programmes offerts ainsi que les règlements et les pré-requis pour l’inscription.

Collèges

Les collèges offrent des programmes spécialisés spécifiquement pour la formation de cartographes. Selon la période d’étude (habituellement deux ou trois ans) cette formation mène à la qualification de techniciens ou de technologues. Les programmes typiques consistent à des cours en cartographie et en sciences cartographiques, ainsi que des cours dans des domaines connexes comme les mathématiques, l’utilisation d’ordinateurs, la photographie et les communications. Ils sont fortement orientés sur la pratique et les étudiants obtiennent une expérience des méthodes cartographiques les plus à jour. Un étudiant obtenant un diplôme d’un de ces programmes est bien équipé pour obtenir un emploi en cartographie, probablement à un niveau subalterne pour le début de sa carrière.

Les collèges offrent aussi des programmes dans des champs reliés comme l’arpentage, la télédétection, la photogrammétrie et les SIG et ces programmes peuvent aussi mener à une carrière en cartographie. Certains de ces programmes renferment une composante cartographique importante, et même certains sont élaborés de façon à diriger autant les étudiants possédant un autre diplôme ou qui ont une certaine expérience de travail que ceux qui viennent directement du secondaire.

Universités

Les programmes universitaires, au moins au niveau des études de premier cycle, ont un but plus large. Il n’y a aucune université au Canada qui offre un programme de premier cycle en cartographie, mais la cartographie est enseignée comme une composante dans une variété de programmes d’études comme l’arpentage et la géographie, ou à des degrés moindre, la géologie ou le génie civil. Dans certains programmes, l’étudiant peut y intégrer la cartographie ou peut, par la sélection de ses cours, mettre l’emphase sur la cartographie; mais en fin de compte, le diplôme obtenu sera de géographie ou d’une autre discipline. Trois années d’études mènent à un diplôme de concentration; quatre années, à un diplôme de spécialisation. Le diplôme sera un BSc; par contre le programme en géographie permet d’obtenir un BA ou un Bsc.

Les étudiants à l’université n’obtiennent pas nécessairement un entrainement pratique intensif comme les étudiants du niveau collégial, mais ils obtiennent des connaissances théoriques plus poussées et une éducation plus académique. Un diplôme universitaire de premier cycle peut ouvrir les portes à une grande variété d’emplois reliés à la cartographie. Plusieurs diplômés accroissent leurs chances d’embauche en conjuguant leur diplôme universitaire à des études de cartographie de niveau collégial (et des étudiants en cartographie de niveau collégial font des études universitaires). Un diplôme universitaire de premier cycle peut aussi mener à des études universitaires de second et troisième cycle. Plusieurs universités offrent des programmes de maîtrise (MA et MSc) et de doctorat (PhD). Ces programmes nécessitent invariablement des travaux majeurs de recherche ainsi que des cours devenant important pour les emplois de haut niveau en cartographie.